Catégorie

Highlands

Le centre et le nord de l’Ecosse offrent de nombreux intérêts pour les amateurs de vastes coins de nature. Si vous êtes motorisés ou bien à pied, vous apprécierez forcément les routes du pays de Nessi.

Pourquoi un article sur les routes ?

Lochs et Highlands sont deux des éléments uniques qui valent déjà la peine de se déplacer en Ecosse mais j’ajouterais un dernier ingrédient qui vient faire le lien, ce sont les routes du Nord de l’Ecosse. Sinueuses, défoncées parfois et souvent étroites elles vous feront passer d’une vallée à un loch, d’une montagne à une plaine jusqu’aux côtes en surplomb de belles falaises.

Les routes de Norvège ont quelques similarités avec l’Ecosse, mais les couleurs des collines et montagnes dans ce pays sont vraiment incroyables.

C’est à l’occasion d’un roadtrip d’une dizaine de jours avec l’objectif de découvrir les highlands que j’ai découvert les routes intérieures du pays d’Ecosse. Peu de sites ou guides en parlent mais à tort, elles sont vraiment superbes et pour peu que vous ayez beau temps, chose pas toujours évidente en Ecosse, ou bien un soleil rasant juste avant le coucher du soleil, vous en prendrez à tous les coups plein les yeux.

En découvrant ces routes je me suis vraiment dit qu’il aurait été bon de faire tout cela à pied, en autonomie en bivouaquant (le camping sauvage est légal mais doit suivre certaines règles) et en prenant plus de temps pour attendre les bonnes éclaircies et faire de belles photos. Malheureusement je voulais me déplacer rapidement, avec mon véhicule de location afin d’en voir le maximum, et donc je n’étais pas équipé pour la marche et le bivouac, mais la prochaine fois j’emporterai cet équipement afin de profiter au maximum de ces routes :

Quelques conseils

Je vous laisse une petite carte pour vous indiquer les routes que j’ai préférées. Ce ne sont clairement pas des routes touristiques et voici plusieurs conseils pratiques.

  • En Ecosse on roule à gauche, cela peut paraître débile comme conseil, mais les routes de l’intérieur du pays étant souvent sur une seule voie, il est très facile lorsque qu’une deuxième voie s’ouvre sur la route de reprendre naturellement votre voie de droite.
  • Attention aux nids de poule, ainsi qu’aux bas-côtés. Souvent imbibés, on peut avoir l’impression de se ranger dans l’herbe mais on s’enfonce très facilement, bref facile de se retrouver “entourbé”.
  • Contrairement à la France, les routes d’Ecosse passent souvent dans des prés ou chassés de cerfs. Vous le verrez facilement car vous passerez sur des grilles à bétail, aussi attention aux animaux pouvant rapidement traverser ou bien dormir simplement au milieu de la route…
  • Enfin, vous roulez généralement sur des routes à une seule voie mais pas à sens unique. Pour cela vous trouverez des “passing-places” qui sont des élargissements de la route permettant de se croiser. Il ne semble pas y avoir de règles sur la priorité, juste la courtoisie et personne n’oublie de faire un petit signe pour remercier celui qui a laissé le passage.
2 Facebook Twitter Google + Pinterest