Fjords de Norvège

6 novembre 2017

La Norvège présente la plus grande concentration de fjords au monde. Cette particularité géographique s’explique par le retrait de glaciers dans une vallée bordée de montagne. Ces bras de mers s’avancent dans les terres sur plusieurs kilomètres, je suis parti en roadtrip pour découvrir ces paysages.

Arrivée à Bergen

J’ai commencé mon itinéraire dans la ville de Bergen sur la côte Sud-Ouest de la Norvège. C’est la deuxième ville de Norvège et pour moi la porte d’entrée vers les Fjords plus au Nord. C’est une ville importante dans l’histoire de la Norvège, depuis l’ère Viking jusqu’à aujourd’hui c’est un important port de commerce maritime spécialisé dans le commerce de la morue séchée et la fabrication de cordes.

Dans le quartier de Bryggen se trouvent toujours les entrepôts du XVIe siècle, entièrement en bois et très colorés. Partout dans la ville on peut voir de luxueuses bâtisses, preuves du succès commercial de l’élite de Bergen. Je vous conseille de visiter les quartiers de Sydnes et Nøstet, où vous pourrez découvrir des maisons de toutes couleurs typiques de la Norvège.

 

Un ferry rapide pour une première immersion dans les Fjords

Vous pouvez prendre un ferry sur le port pour visiter le Fjord autour de Bergen. Attention cependant à ce que vous portez si vous tentez cette traversée d’une demi-journée, même si le temps est au beau clair, la vitesse du ferry et les vents font rapidement tomber les degrés. Je vous propose des équipements que j’aurais dû prendre…

En direction des Fjords

En quittant Bergen, mon roadtrip commençait vraiment, ma prochaine destination importante était Ålesund plus au nord, mais je comptais m’arrêter hors des sentiers battus, dans la petite ville de Skei pour passer un temps dans une cabane au milieu de la montagne.

Je redoutais un peu les chutes de neige sur la route, ma voiture n’étant pas équipée de pneus neige. Les routes norvégiennes sont superbes dans cette région, elle passent dans de nombreux tunnels, sur des ponts vertigineux et parfois la route principale s’arrête brusquement en face de l’eau… Il faut alors attendre les ferrys s’affairant à faire traverser les personnes et véhicules d’un bout à l’autre du Fjord.

N’hésitez pas à sortir des routes principales pour prendre des routes intérieures en direction d’un bourg ou d’un village. Souvent vous aurez de belles surprises, des cabanes de couleur vives au bord des Fjords. Ces routes ne sont pas aussi accessibles que les routes principales et vous pouvez vous retrouver à monter sur une montagne aux routes enneigées dans les mois d’hiver. Pour d’autres routes intéressantes je vous invite à partir également en Ecosse, précisément dans les highlands où vous passerez au milieu de collines jaunes orangé au travers de pâturages en croisant des moutons, cerfs et boeufs des highlands.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.