J’ai fait du Kayak en Avril en Norvège

3 février 2018

J’avais envie de faire du Kayak en Norvège, par contre en Avril les conditions sont assez particulières… Troisième ville de Norvège après Oslo et Bergen, Trondheim est située au centre de la Norvège. Cette ville, en bord de mer, est assez dynamique elle possède une université de sciences et technologies ainsi que de nombreux musées, je ne suis pas déçu d’être passé par là.

Kayak sur la Nivelda

Une activité à ne pas manquer à Trondheim, c’est le Kayak sur la Nivelda, un fleuve côtier traversant la ville de part en part et longeant les charmants entrepôts en bois. Il semble que les Norvégiens sont passés maîtres dans la réalisation de bâtisses en bois, nous pouvons en voir partout en suivant les Fjords. Ils n’ont pas peur, comme dans tous les pays nordiques d’utiliser des couleurs flashy sur leur maisons, comme dans les quartiers riches de Bergen.

En espérant un temps clément, j’ai facilement trouver les contacts d’une agence proposant des balades en Kayak sur la Nivelda, plusieurs formules existent en allant d’une heure, une demi-journée à une journée entière. Moi, ayant déjà eu des problèmes de dos et connaissant les méfaits de la position assise jambes tendues dans un kayak, j’ai préféré ne pas faire un trop long périple, je suis parti sur 2 heures en solo.

Je vous conseille de partir assez tard pour cette balade pour espérer avoir un soleil rasant ou sur le point de se coucher en fin de parcours. Sachez qu’à mi-avril le soleil se couche à 21h00 et se lève à 5h. Je suis donc parti aux alentours de 18h.

J’ai eu beaucoup de chance au niveau du temps, le ciel dégagé, le fleuve très calme. Cependant j’aurais dû me préparer un peu plus au niveau de l’équipement. Faire des photos sur un Kayak c’est périlleux. Je ne suis pas particulièrement content de mes photos, même si on me dit qu’elles sont sympas, mais je vous assure que ce n’est pas simple dans un Kayak quand il fait froid:

  • Le kayak tangue, vous ne pouvez pas faire de mouvements brusques,
  • L’inertie du kayak ne vous permet pas de le positionner facilement dans le bon angle. J’ai tenter plusieurs fois de me repositionner dans l’axe de la rivière pour avoir un cadrage intéressant mais je n’ai jamais eu l’axe parfait.
  • L’aspect photo instantanée est impossible car vous devez lâcher votre pagaie, la sécuriser (ce serait bête de perdre sa pagaie dans le courant) et enfin sortir votre appareil,
  • Les gants sont indispensables, mais il est préférable de les enlever pour bien tenir son appareil. Par contre avec une température au plus proche de l’eau à 2°C, on hésites vraiment.
  • A tout ça, il faut rajouter le stress de faire tomber son appareil à l’eau… je n’avais aucunes protections étanches mis à part un sac, au fond du kayak, qui se replie plusieurs fois sur lui même afin de garder au sec mes papiers d’identité.

Bref de cette expérience, j’ai voulu vous conseiller quelques produits qui m’auraient vraiment aidés lors de ce trajet :

Musée Rockheim

Le lendemain de ma virée sur la Nivelda, je suis allé visiter le musée Rockheim. Son architecture seule m’a donné envie de le visiter, je l’avais identifié en me baladant sur les quais du port de Trondheim. C’est le musée national pop-rock. J’ai rarement visité un musée aussi interactif, l’expérience est juste jouissive, vous découvrez l’histoire de la pop-rock international et bien sûr Norvégienne, des années 50 à nos jours avec la possibilité d’interagir avec les instruments, de rentrer dans un Bus faisant une tournée des festivals Norvégiens, de réaliser vos graffitis numériques… Chaque salle est interactive et avec des systèmes d’analyse vidéos, de détection de mouvement, des lasers mis à disposition pour interagir avec votre environnement. Vous pourrez également prendre un instrument (guitare, bass, clavier, batterie…) et apprendre quelques notes avec des stars du rock Norvégiens vous écoutant attentivement dans des vidéos intelligentes.

En sortant du musée, j’ai eu la chance de profiter d’un super coucher de soleil.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment vos données de commentaires sont traitées.